Le site internet ne regroupe pas l’ensemble du travail, c’est une brève présentation…

 

Introduction

 

L’énergie désigne la capacité d’un système à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou la chaleur. C'est une grandeur physique qui caractérise l'état d'un système et qui est d'une manière globale conservée au cours des transformations. Dans le Système international d'unités, l'énergie s'exprime en joules.

Dans ce TPE  nous allons nous intéresser à l’énergie hydroélectrique c'est-à-dire à  l'électricité qui est fournie en produisant de l'énergie à partir de l'eau qui coule ou qui tombe, produite par les océans. La surface du globe est recouverte sur deux tiers par les mers et océans. Ces derniers constituent des réserves en quantités d’énergies bien supérieures aux besoins énergétiques de l’humanité. Les origines des ressources en énergie proviennent de l’énergie solaire et des variations de la gravitation dues aux positions relatives de la Terre, de la Lune et du Soleil. De plus, les variations de températures engendrées par les différences d’inclinaison des rayons du soleil avec une surface, déterminent  la densité énergétique que reçoit cette surface. En effet, le rayonnement solaire arrive sur la Terre sous forme de faisceaux parallèles. Ainsi, il est logique qu’une surface perpendiculaire à ces rayons reçoivent la densité maximale d’énergie. A l’inverse, si l’on incline la surface la densité d’énergie diminue. Ce sont les différences de températures engendrées par les variations d’ensoleillement qui provoquent l’énergie éolienne qui est elle-même source des mouvements d’eaux de surface, de la houle ou de la manifestation sur les côtes continentales de vagues. D’autre part, ce sont encore ces différences de températures qui provoquent, avec les différences de salinité, les grands courants marins.

Nous nous sommes donc demandés si l’énergie hydroélectrique avait un sérieux et concret avenir. En effet cette énergie est une source d’énergie électrique continuellement renouvelable. Elle n’est pas polluante car aucune chaleur ou gaz nocif n’en est émis. De plus, il existe de nombreuses installations permettant la conversion d’énergie mécanique en énergie électrique à partir des océans et ces installations demandent peu d’entretien.

De plus, l'utilisation de la force hydraulique a fait ses preuves dans l’Histoire puisque la turbine hydraulique, comme moyen d'entraînement des génératrices électriques est apparue à la fin du XIXéme. Mais c’est seulement depuis une trentaine d’années que l’énergie des océans est exploitée notamment au Canada, ou sur les côtes ouest Européenne.

Tous ces points ne sont pas négligeables et nous amènent à nous demander si l’utilisation à grande échelle de l’énergie hydroélectrique est réalisable dans l’avenir ?

Pour tenter de répondre à cette question, nous nous intéresserons d’abord aux principaux systèmes de production d’énergie hydroélectrique puis nous étudierons les impacts (sur l’environnement notamment) et nous nous demanderons si une ville pourrait être totalement autonome grâce à cette énergie.

 

 

Introduction
© 2009